BITCHIN’ the night life, the tight style Cd No Idea Records 2002

Dès les premières notes une seule réflexion me vient à l’esprit. Il y a un membre de Spitboy dans Bitchin’ ? ? Vérification faite. Pas du tout. Tant pis. Cela n’enlève rien au punk rock émotionnel mi-tempo de ce trio en provenance de Gainesville. On est chez No Idea. N’oubliez pas ! Sur la longueur de ces douze titres, Bitchin’ s’essouffle parfois lorsque la mélodie sonne le réchauffé. Les paroles sont du domaine de la revendication. Punk tout simplement. Les deux voies féminines me font toujours penser à celles de feu SpitBoy, versions édulcorées. Mélodiques, chantées, pas niaises pour un sous. « the night life, the tight style » n’est pas l’album de l’année. C’est une évidence. Ce n’est pas ce qui est recherché non plus. Je crois. On a droit à douze punk songs de bon niveau qui me renvoie aux derniers efforts de qui vous savez (le split avec Los Crudos ?). Avec un feeling plus punk pop qui peut convaincre les plus réticents d’entre nous. Pensez Samuel ou Filth Hour Hero. Sympa comme tout mais pas primordial, j’avoue. http://www.noidearecords.com



The website encountered an unexpected error. Please try again later.