THINK ABOUT LIFE think about life cd alien8 recordings 2006

THINK ABOUT LIFE think about life

Ah ? Tiens donc une enveloppe avec un cd dedans. Tiens cela arrive d’Alien8 recordings…Non cela se peut pas, cela doit être le cd des Think about life ? Vite, vite, on déchire l’enveloppe…et yes, c’est le cd des Think about life de Montréal. Ah, ah, vite, vite, directement dans l’ordinateur et casque sur les oreilles ! En avant pour 35 minutes et 10 morceaux. Le même choc qu’en concert ? Je les connaissais pas avant de les avoir vu en concert avec Japanther (voir toute la bio –très glorieuse déjà- sur le site d’alien8)….Vu ? Plutôt entrevu tant y avait du monde, de la foule en masse dans ce club (voir les beaux rideaux de la photo sur leur site). De loin et sur les côtés, la prestation avait l’air assez furieuse, énergique et assez « fluo » comme la belle pochette. Un trio : batteur, chanteur et synthé (avec sample, etc..). Cela part de tous les côtés. Blues ? Dance floor sans jamais être disco ? Raï 70 avec ce son synthétique minimaliste ? Transe rave, techno, electrobeat, punk, soul, rap, etc… Tout le temps à contretemps, décalé avec une voix aérienne qui fait le lien entre un synthé raïssant –ou pop électro de Roumanie ?- et la batterie. Mélodies qui se pètent la gueule, boite à rythme qui accentue le rythme, et cette voix du chanteur qui pulse le tout vers des horizons musicaux assez divers et bien « mélangés ». Très bons morceaux (paul cries, money, what the future might be, fireworks, etc…) presque des tubes... Très bon album et un set assez époustouflant. Presque la bande d’un nouveau romantisme…Un des groupes les plus « rafraichissant » et les plus original du moment qui appartient sûrement à une nouvelle brigade de la danse urbaine ??? M’enfin, les think about life rejoignent sans problème les Georges Leningrad et autres aliens du label. On leur souhaite une longue vie sous un beau soleil bleu. http://thinkaboutlife.org/ http://alien8recordings.com/



The website encountered an unexpected error. Please try again later.