THE EMO DIARIES compilation chapter 8 , my very last breath cd Deep Elm 2002

Comme tous les ans, Deep Elm nous fait le coup de sa compilation de découvertes. Cette sélection construit entre autre, autour de nouveaux groupes au stade de la démo ou du EP, permet de faire découvrir au plus « grand » nombre les nouveaux « talents » de demain ! Au-delà du cliché, les Emo diaries nous ont permis bon nombre de fois, par le passé, de nous mettre l’eau à la bouche avec certains groupes « indie rock émo core noisy » de premiers choix. Tous les rappeler ici, serait trop long, mais si on évoque Sweep The Leg Johnny, This Beautiful Mess, Jimmy Eat World, JeJune, Planes Mistaken, Spy versus Spy,….Ça risque de vous mettre la puce à l’oreille. Cette année pas de grosse surprise. Les groupes « indie pop rock » ici présents, recrachent en quelques notes la formule du moment sans âme ni envie particulière. Il faut bien l’avouer. Un peu à l’image de la déferlante niaiseuse qui s’abat sur la tête des kids depuis quelques mois. J’ai retenu Kelly 8 (Suède) avec un noisy pop rock bien hargneux et une voix qui fait plus que penser à PJ Harvey. Pas mal du tout. Down to earth approach (Usa) sait faire sentir la poudre lorsqu’il est question de refrains accrocheurs, dans un genre émo rock très balisé pourtant. Hateen (Brésil) a bien écouté les derniers efforts de Hot Water Music. The Solo Project aime faire rugir ses guitares à bon escient. On est pas loin d’Elliot. Pour le reste c’est plutôt inspiré mais rien de très marquant. L’esprit général de ce chapitre est très pop mélancolique…ça sera mieux la prochaine fois ! ! ! ? ? ? http://www.deepelm.com



The website encountered an unexpected error. Please try again later.