THE DILLINGER ESCAPE PLAN MIKE PATTON irony is a dead scene Cd Epitaph Records 2002

THE DILLINGER ESCAPE PLAN_MIKE PATTON_irony is a dead scene

La secte, retour de brousse, suicide collectif, loin de moi l-idée d-appartenir à une caste qui écouterait la musique unique direct from JUPITER, gourou des temps nouveau, je ne suis guère ébloui par les démangeaisons de MIKE PATTON, pope des techniciens du rock... Je déteste être ébloui, fragile, rien que l-idée d-appartenir m-effraie, je n-en suis pas et je n-en serais jamais ! la branlette c-est pour la tête et en solo, loin de moi l-idée de me frotter le baton en cercle en plein sermon ! Ca m-étonnera jusqu-au bout ! Fuite en avant, les dernières productions de DILLINGER ne m-avaient guère convaincu et cette alliance de circonstance ne me rapera pas plus le cervelet ! Pourquoi écrire une chronique alors... sans doute pour prier pour l-indépendance de gout et la liberté de penser ! Le premier morceau fait bouger du pied pour son côté rythmique mais la tête n-y est pas, ya un quelque chose qui déconne, un truc qui sonne faux sur la fin du titre (le meilleur du disque pour moi !), un gourou qu-essaie de me manger tout cru... mais je suis du style à me défendre jusqu-au bout et ces mélodies sirupeuses, cette façon de poser la voix ou de me prendre de haut me permettent facilement de me dépêtrer de son piège... libération... on va me poursuivre surement, crier dessus certainement, mais au moins, j-aurais évité fièrement les méandres incesteux de ce disque ! (A noter, l-extraordinaire ouverture d-esprit du groupe et leur reprise de l-excellent titre de APHEX TWIN Come to daddy !). Impossible de tomber dans sa folie. Ya quelque chose de différent entre nous ! http://www.epitaph.com/bands/index.php?id=218 http://www.epitaph.com



The website encountered an unexpected error. Please try again later.