GREIL MARCUS Lipstick Traces, Une histoire secrète du vingtième siècle éd. Allia, Paris 1999, 550 p, seconde édition

GREIL MARCUS Lipstick Traces, Une histoire secrète du vingtième siècle

C’est un drôle de livre que celui que Greil Marcus a fabriqué. Plusieurs entrées sont possibles : punk, dada, surréalisme, lettrisme, situationnisme, mai 1968, roxy club, etc. C’est l’histoire de l’éternité. D’une éternité.Le livre est mal écrit, peut-être même mal traduit en français? La couverture est orange vif. Avec en presque filigramme trois portraits : Richard Huelsenbeck, Guy Debord, Johnny Rotten. On ne lit pas les 500 pages juste pour un style littéraire mais bien pour ces informations : L’histoire secrète du vingtième siècle. Celle d’une poignée de fous et de folles, qui de tout temps, se situent en dehors du système. Comme par mégarde, par maladresse et surtout pour dépasser l’ennui vers un certain passage du Nord-Ouest. Histoire tragique du génie de la femme et de l’homme, de sa folie, de sa grandeur et de sa toute petitesse. Génie d’une avant-garde qui se répète siècle après siècle pour finir en arrière garde et aux oubliettes tant le message est brouillé. Volontairement. En marge. Dans sa pensée explosive contre l’ordre établi et l’ordre révolutionnaire. L’ordre se joint sur une bureaucratie révolutionnaire/contre-révolutionnaire. L’histoire de ces individus en rupture d’ordres. Volontairement? Involontairement? Malgré eux et avec eux!Quel est le rapport entre Johnny Rotten et l’université de Strasbourg? Quel le lien fondamental entre les Assassins et les Enragés? Tout cela pour un paradis sur terre niant les paradis d’en haut? Contre une société humaine qui paralyse et fige toute individualité? De la nécessité d’un effondrement de l’art, de la musique et de la pensée? Pour vivre. Pour naître au monde? Une grande synthèse pour comprendre cet effondrement ou comment de la révolution naît l’ordre contre-révolutionnaire. La nécessité d’un dépassement?Une grande synthèse pour comprendre et appréhender. Une bonne iconographie. Mais tout cela reste trop orthodoxe. Cela passe encore dans les oubliettes du cœur et du cerveau de nombreuses femmes et hommes. Oublis de nombreux chocs et de nombreuses racines. D’autres liens à programmer. Un livre de filiations situationnistes sur un bref passage du temps qui dure depuis belle lurette. Belle introduction pour entrer au Passage du Nord ouest. Le plus difficile étant d’en sortir indemne?



The website encountered an unexpected error. Please try again later.