BERLINE 0.33 : the abyss will gaze back

berline-033-abyss-will-gaze-back-rejuvenation-katatak-tandori-bruisson-et-mon-cul-cest-du
C'est vrai que je n'ai jamais été très fan des lillois jusqu'à ce concert en Mai 2013 en première partie de COME aux Instants chavirés à Montreuil. C'était mon initiation à moi. Je ne sais pas, ca m'a éclaté à la face et rappelé les sons new yorkais de l'époque post punk de la fin des soixante dix. Impossible de ne pas penser à LYDIA LUNCH et son album 13:13, impossible de ne pas être impressionné par cette présence autant sensuelle que physique de Emilie la chanteuse du groupe. Au REJUFest cette année, le petit son* de BERLINE 0.33 les a desservi mais la présence était encore là. Le mélange Noise 90 / Post Punk 80 mélé à cet excellent enregistrement de Thomas Fourny à la Malterie de Lille va faire des émules. "castle in the air " ** vole loin porté par cette basse "canal historique" énergique lignée Jesus Lizard / BIG'N. Toute au long du disque, la guitare sonne "noise moderne"  malgré les quelques toiles d'araignées qui traînent volontairement au plafond, la batterie est droite et retenue, en smoking, laissant la part belle à la voix de la chanteuse dont la profondeur et la puissance n'a de cesse de m’impressionner. "time is a fake healer" est un long crescendo qui tord le coup dans une vraie râge communicative. Le long "whispers of seagulls" est plus à vivre comme une expérience introspective et dans l'ensemble du disque, les vieux démons d'OXBOW, de LYDIA LUNCH, de JESUS LIZARD font surface... et l'esprit rebelle et malin des parisiens de HELIOGABALE n'est pas loin !
* oui j'ai trouvé...
** un hommage à Myazaki ?
Ce disque est une co-production : Rejuvenation, Katatak, Tandori, Bruisson, ET MON CUL C'EST DU TOFU ? 


The website encountered an unexpected error. Please try again later.