SCOTT WALKER : the childhood of a leader (4AD 2016)

scott-walker-the-childhood-leader-4ad-2016

Moi qui ne suis pas bien fan des chansons mielleuses de ce gars là, je me suis surpris à apprécier son premier jet dans le monde des musiques de film. Ambiances à la Bernard Herrmann, violonades, mécaniques de cliquetis, envolées sans lyrisme, ou très peu, franchement cette première bande son a quelque chose de brillant autant dans sa sobriété que dans toutes les références qu'elle draine sur son passage. Hey toi le fan des vieux Hitchcock, c'est à toi particulièrement que Scott Walker parlera...



S'abonner à bernard herrmann