THE CHERRYVILLE KITTY EMPIRE project (split) 7- Dancing in the dark records 2001

Un split pour céler l-amitié de deux groupes c-est un classique du genre. The Cherryville poursuit dans la veine de son premier album, c-est à dire une (émo?)pop langoureuse et désespérée qui peut faire penser à un Karaté décomplexé. Duquel on aurait gardé le squelette de la mélodie et l-ossature sèche du rythme. La musique de the Cherryville me semble toujours aussi fragile. A vouloir trop insister sur cette fragilité, cela peut leur jouer des vilains tours!? Sur une courte distance on tient le coup. Kitty Empire a sorti en l-an 2000 un très bon album d-émo rock à fort accent indie. En effet il est difficile de ne pas penser à certains groupes de Crank (Minéral, Boy-s Life...) ou De Soto Records (Juno, Burning Airlines..) à l-écoute de la musique des allemands. Mais la particularité de ce combo c-est de jouer avec une distortion à la Sleepy Time Trio, placée sur des riffs de guitares mélodiques. C-est donc à la fois mélodique, rythmique et puissant . Ces plans peuvent même faire penser aux Smashing Pumpkins sans les travers FM de Mr Corgan bien sûr. Les morceaux présents sur ce 7 ne sont pas les meilleurs des deux groupes mais mettent finalement l-eau à la bouche...et me donne envie de retourner écouter les albums. C-est déjà pas mal!! http://www.kittyempire.de/ http://www.eldoradomusic.de



The website encountered an unexpected error. Please try again later.