TEKKEN TIN RP / GEORGE BITCH JR Split 7- 75 Records 2005

Tekken est l’un des groupes les plus controversés de la planète. Ce n’est pas rien. 75 Records fait donc preuve d’un courage exemplaire, un courage limité à 75 exemplaire Bon, comme je dis toujours, trêve de plaisanterie. Vous vous souvenez des pochettes surprises ? Moi, c’est un peu grâce à ce 7’’ que je m’en suis souvenu… Quand j’ai voulu tirer le vinyl de sa pochette, j’ai découvert que le temps l’avait rattrapé (le vinyl) et qu’il en avait fait un CD… Il s’est sans doute encore écoulé dix ans entre le moment où je l’ai sorti (le CD) et celui où je l’ai mis dans mon lecteur. Ce n’était plus un CD mais un Divx Wouah, la Tekkenologie ! C’était un chouette Divx en plus : dedans Tekken devenait Tinken RP, et un peu plus tard Tekkin RP. Et quelles aventures ! Le public était hystérique. Et grâce au livret on pouvait suivre pas à pas les commentaires de ce public de fous : « Aux chiottes le batteur ! », « Tekken à poil ! », « c’est mou ! », « piquez lui sa guitare ! », « groupe de merde ! », et mon préféré (dans lequel je soupçonne beaucoup d’admiration) : « whaou, c’est pourri » (tiens, grâce à la partie sérieuse du livret, j’ai aussi appris que le dernier Turbonegro est une merde et qu’il existe des Docs Vegan). Super bien filmé, assez bien enregistré, pas trop bien joué. Bref, on a Tekken, les grands Tekken, pardon, Tinken RP, pardon Tekkin RP… sous les yeux, et des titres aujourd’hui cultes comme « All gonna die ». Ce qui tombe d’autant mieux qu’ils ne donneront plus jamais de concerts, et que leurs jours discographiques sont comptés (si, si). Quant à George Bitch JR, je n’ai plus de place pour en parler. Ca tombe bien : leur vidéo est excellente elle aussi (on voit la maitrise ! Power trio for power violence !). N’attendez donc pas que Los Angeles soit à feu et à sang pour la zieuter… http://tekken.grindcore.free.fr



The website encountered an unexpected error. Please try again later.