THERE IS A LIGHT THAT NEVER GOES OUT VANILLA split Cd Waiting for an Angel / Gork Plastique 2002

THERE IS A LIGHT THAT NEVER GOES OUT_VANILLA_split

Dans la foulée du split cd Envy/Iscarote (terrible), voici une deuxième rafale marquée par la rencontre Vanilla/ There is a light…. Dans le genre on a vu pire, me direz-vous. Je suis bien d’accord. En effet le premier long effort de There is a light… sorti courant 2001 (ressorti actuellement en cd par Waiting for an angel, chanceux !) fut une très bonne surprise dans le style « émo hardcore » déchiré et bien noisy. Sur ces deux nouveaux titres, le quatuor nippon a calmé le jeu. L’énergie du premier album, un peu tous feux tout flamme, a laissé place à des compositions jouant sur différentes ambiances. La tension est toujours bien présente mais d’une autre manière dirons-nous. Le groupe a laissé tombé le chant en anglais pour le japonais, leur langue natale. Du coup cela renforce les côtés un peu sombre et grandiloquent de There is a light. Pas déplaisant du tout. Le côté « brouillon noise » du premier album a quasiment disparu. C’est ici de la haute voltige mais en classe affaire. Après un troisième album salué comme il se doit (enfin !) par nos confrères et le public (quelque part aussi), Vanilla nous propose trois nouvelles chansons dans la veine de leur dernier effort en date. Tout d’abord un petit rock and roll avec « body fever ». Pas désagréable. Ils essayent de nous refaire le coup de « joseph » (morceau introductif de leur dernier album) mais c’est moins fumant je trouve. Suit une longue chanson indie rock, un poil consensuel à l’introduction un peu longuette et clichée mais sûrement essentielle ? ! Les voix pas toujours très juste cette fois-ci, manquent un peu de conviction. Ce qui donne une impression mitigée. Pourtant Vanilla clôt ce split avec un superbe « machin man » bien énervé. Qui leur va à ravir ! C’est sur ce terrain que Vanilla sort ses meilleures armes. Ce mélange si équilibré entre fureur et mélancolie. Joli final pour un disque qui ne regroupe peut être pas les meilleurs morceaux des deux groupes mais qui nous permet d’attendre, à l’aise, la suite des évènements. http://www.vanilla.fr.fm http://www.waitingforanangel.com



The website encountered an unexpected error. Please try again later.