IO MONADE STANCA : three angles (ATRDR 2013)

io-monade-stanca-three-angles-atrdr-2013

8 labels pour sortir le nouvel album du trio italien, ca ne sent pas franchement une motivation des plus convaincantes de la part des producteurs. Heureusement que tourner ne fait pas peur à IMS. Leur musique est toujours aussi savante et technique mais ca se décale petit à petit vers un quelque chose de progressif et de déglingué comme aime toucher du doigts les RUINS et autres tarés du cru. Quelques mélodies ici ou là apparaissent mais c'est d'abord le frénésie des rythmes qui fait bomber le torse des IMS. La personnalité des musiciens dans ce genre d'exercice est primordiale mais c'est vrai que dans l'ensemble la sensation de déjà entendu et de redite est la sensation qui éclos de ce troisième album (exception faite du split avec CALVA). Les voix triturées, l'enchevetrement des rythmiques, toutes puissantes soient elles, tout çà fait que le disque est un tantinet fatiguant sur la longueur. IMS est d'abord et surtout un groupe à rencontrer en concert



The website encountered an unexpected error. Please try again later.