COUGHS Secret Passage cd Load Records 2006

COUGHS Secret Passage

J-aime entendre madame crier, ce n-est pas vrai tout le temps, mais j-aime voir cette ANYA DAVIDSON s-étripper les cordes vocales sur des musiques acadabrantesques à base de ce cher méchant rock. Ces americains repartent pour un tour de rythmique à la barjitude bien en forme. C-est plus dur, plus mort, plus cinglant, plus violent... Exit le côté « frais » du précédent opus sur LOAD, ce coup ci, c-est « pan » dans le lard, c-est « pan » dans le bide, ca castagne... c-est le rythme dans tout ce qu-il a de primaire... Bref, COUCHS, c-est tout dans la rythmique (normal avec 2 batteries tribales...) avec ce petit synthé qu-on entend au loin et ce sax qui ne cesse de chercher à égorger le dindon. Ca fait des « coinnnnneeeee... » d-énervé au loin comme j-aime bien... S-il fallait, je rapprocherais bien ca du Break core, comme si on pouvait s-échauffer la pine à la vue d-une donzelle énervée. COUGHS ? Aller, pensez « Riot girl » et énergie, avec ce petit quelque chose qui tue la mélodie et qui n-a pas du tout, mais alors pas du tout envie de pleurer. Excellent... encore... http://loadrecords.com