ANOTHER KIND OF DEATH / ADRIFT / MOKSHA MOHO waterloo split cd Underhill Records 2006

ANOTHER KIND OF DEATH / ADRIFT / MOKSHA_MOHO_waterloo split

Moi et les splits cd à quatre groupes ce n’est pas forcément mon truc. Je ne l’explique pas, le format me gonfle tout simplement. Mais pour ce celui-ci j’avoue m’être fait avoir ! Quatre groupes espagnols donc avec les déjà connus Moho et Moksha. On attaque de suite avec Another Kind Of Death et leur hardcore chaotique qui va chercher du côté de Coalesce, Knut ou du Drowningman des débuts avec une petite remise à jour métallique session 2000, ça tape sur le crâne histoire de faire passer la purée. C’est bien envoyé même si rien de bien de marquant finalement. Adrift joue une sorte de sludge hardcore qui sent le réchauffé dès les premières notes mais, parce qu’il y a un « mais », te détruit le cerveau dès l’entame de son deuxième morceau « ramses ». Adrift nous amène là où le Isis des débuts ou bien même Lvmen n’a jamais su, n’a jamais voulu nous amener. D’une profonde noirceur et d’une violence plus ou moins contenue, Adrift ne fait pas cas et se laisse vomir ses petites pensées pas cool ! On morfle. Ce morceau me file le frisson, peut glacer le sang, on peut même s’amuser à se retourner les yeux ou laisser son corps se convulser si tu te sens (ou pas ?) en forme pour un petit black zouk. Le morceau qui suit ne provoque pas la même surprise mais fait son petit effet. Renseignement pris, Adrift a sorti un premier album en 2005. Il va peut être falloir se pencher dessus ?! Moksa enchaîne avec son early sludge qui sait se transformer en stoner des bois. « temptations » latte comme il faut, mais les deux tracks suivantes sont moins inspirées. Un peu comme sur leur dernier album Moksha sait te sortir de purs riffs mais pêche par une « mise en forme » élastique ou un côté touche à tout qui tend à rendre leur zique inégale. Pour clôturer ce très bon split cd on a droit à deux morceaux de la référence sludge espagnole je parle bien sûr de Moho (ex Like Peter At Home). Le feeling punk du trio de Madrid allié à leur heavy doom rockisant fait d’eux mes amis direct ! Les deux morceaux ici présents me le rappellent. Ce n’est peut être pas forcément leur meilleure came. Je prends tout quand même ! Et je vous laisse rien…. http://www.underhillrcs.com

Tags


The website encountered an unexpected error. Please try again later.