PYLONE : Things That Are Better Left Unspoken (LP Katatak 2013)

PYLONE : Things That Are Better Left Unspoken (LP Katatak, Gabu Records, Nothing To The Table, Bruisson 2013)

Il y a un truc étonnant dans ce groupe. Je n'ai pas du tout aimé leur concert en compagnie des TRENCHPISS et de ONE LICK LESS à Nantes au printemps 2013 : ce chanteur, cette présence, trop de voix peut être ? l'accent anglais pourri ? trop démonstratif ? Je ne sais pas, il y avait une personnalité qui ne m'allait pas ce soir là. Elle a d'ailleurs occulté tout le reste cette personnalité. A revoir.

HANDS UP WHO WANTS TO DIE : buffalo buffalo buffalo buffalo buffalo (The Righter Collective 2011)

hands-who-wants-die-buffalo-buffalo-buffalo-buffalo-buffalo-righter-collective

La belle Irlande que voici. En tournée avec leurs potes de TEN PAST SEVEN entre l'Espagne et la France, j'ai eu la chance d'assister à un de leurs concerts au Stackanov de Nantes en ce 20 Février 2013. Les 4 HANDS UP WHO WANTS TO DIE sont portés de prime abord par un gros nounours. Barry Lennon a le physique de BALOU et l'énergie débridée de MOWGLI. Et une caverneuse de voix.

RICAINE Clarity of distance cd Ruminance 2005

RICAINE Clarity of distance

Les clones du SHELLAC sont maintenant légion, NEW BRUTALISM en tête. IL faudra maintenant compter sur le trio autralien RICAINE qui reprend toute la sauce SHELLAC et la met sur disque. On se demande bien à quoi ca sert ??? Refaire exactement le même rock rythmique lourd et énervé sauce CHICAGO, reprendre toutes ses caractéristiques et pondre un disque qui aurait pu être estampillé Touch & Go ???? Personnellement je ne comprends pas pourquoi on en arrive là ? Est ce un manque d’idées, d’originalité, est ce une peur de dire des choses ? De la flemmardise ?

OCRE demo CDR Autoproduction 2003

OCRE demo

Ni noir, ni rouge, ocre... Ce jeune groupe angevin chante les belles heures noise du début des années 90. Mélange raffiné de SLINT et de SHELLAC, la musique de OCRE tire vers la noise vaporeuse de NEUTRINO laissant entre-apercevoir ce rouge si poussif de la distorsion, cette chaleur jaunâtre du son claire de la guitare, et cet ocre courageux de la musique instrumentale. Un jeune groupe à la recherche de concert, une démo trois titres qui laisse entrevoir de beaux jours devant elle ! http://labelledamesansmerci.com/ocre

ALARMA MAN choo choo shoe shoot samedi 11 novembre 2006, 6 euros Mondo Bizarro, Rennes

ALARMA MAN_choo choo shoe shoot_samedi  11 novembre 2006, 6 euros

Créé afin de fêter les 10/11 ans du groupe rennais noise rock Moller Plesset, le festival des Perturbations terminait sa petite semaine festive en beauté avec les suédois d’Alarma Man et les nantais de Choo Choo Shoe Shoot. Les jours précédents le festival avait proposé les concerts de Ford Damage, Moller Plesset (bien zûr), Body’s Band, Isa Valenti et Février mais comme on ne peut pas tout voir...Expérimental Dental School, Papier Tigre à Nantes dans la même semaine excusant ceci, expliquant cela.

ROOM 204 CHEVREUIL split 7- Effervescence / Ottonecker 2003

ROOM 204_CHEVREUIL_split

A peine les premières notes jouées, Chevreuil frétille par l’intermédiaire d’une rythmique sourde mais puissante… quand soudain, la guitare fait chavirer le sort de la composition du commando sonique. La surprise du chef c’est cette seconde guitare qui appuie les riffs tranchants de la première. Chevreuil a pour l’occasion embauché un nouveau disciple afin de pousser plus loin leur math rock de plus en plus noise et c’est tant mieux. Une bonne régalade qui tire son épingle du jeu entre Shellac et Storm and Stress…avec cette petite touche perso toujours bienvenue.

CHEVREUIL ghetto blaster cd Ruminance / Ottonecker 2001

CHEVREUIL ghetto blaster

Deuxième album du duo guitare - batterie nantais toujours en coproduction entre le parisien ruminance (gordz...) et le propre label du CHEVREUIL (avec en autre audiometric...). Masterisé par sieur PROHIBITION fabrice LOUREAU, ce -ghetto blaster- s-incrit dans la droite ligné du premier album, pas vraiment d-évolution depuis leur début hormis ce son de batterie au jeu très SHELLAC-ien, beaucoup moins lourd qu-à leur début avec cette impression que ça frappe moins sévère et moins fort !

ALARMA MAN KNIFE AND APE duets split LP Cut N Paste Records 2006

ALARMA MAN_KNIFE AND APE_duets

Découvert par l’intermédiaire d’un chouette premier album (sorti en 2005) naviguant dans les contrées d’un noise core matheux, les suédois d’Alarma Man en remette une couche à l’occasion de ce split LP avec trois titres qui sentent peut être moins la table de multiplication mais plutôt la sueur, la bière et l’émotion à fleur de peau. C’est d’autant plus vrai que le chant se fait plus présent et balance une tension bien palpable tout le long des nouvelles chansons.

LOOKING FOR JOHN G rosse cd Distile Records 2006

LOOKING FOR JOHN G rosse

Après une démo remarquée, les parisiens de Looking For John G nous servent un premier Ep (en plein « work in progress ») qui a de quoi nous entretenir les écoutilles en matière d’indie noise rock. Le trio semble avoir ingurgité des kilos de matière musicale pour créer une musique qui fait l’effort d’être personnelle.

Tags

ARGUMENT s/t cd Kythibong Records 2005

ARGUMENT s/t

Cette jeune formation nantaise dans laquelle sévit le batteur de Room 204 n’a pas fait beaucoup de tours de chauffe (démos, Ep…) avant de se lancer dans le grand bain du premier album. Musicalement on navigue à vue entre The Jesus Lizard, Big Black/ Rapeman, Tar…l’école noise rock dite de Chicago en gros. Tous ces groupes qui ont fait les beaux jours d’un label comme Touch and Go à la fin des années 1980 et la décennie qui suivie bien sûr.

S'abonner à SHELLAC