ROOM 204 CHEVREUIL split 7- Effervescence / Ottonecker 2003

ROOM 204_CHEVREUIL_split

A peine les premières notes jouées, Chevreuil frétille par l’intermédiaire d’une rythmique sourde mais puissante… quand soudain, la guitare fait chavirer le sort de la composition du commando sonique. La surprise du chef c’est cette seconde guitare qui appuie les riffs tranchants de la première. Chevreuil a pour l’occasion embauché un nouveau disciple afin de pousser plus loin leur math rock de plus en plus noise et c’est tant mieux. Une bonne régalade qui tire son épingle du jeu entre Shellac et Storm and Stress…avec cette petite touche perso toujours bienvenue.

GOODBYE DIANA odds and ends cd Head Records / Basement Apes Industries 2008

GOODBYE DIANA odds and ends

Deuxième album pour les gars de Montpellier. Dès les premières notes on retrouve toute la force musicale et l’écriture que j’avais apprécié sur « Mobilhome » (ainsi qu’en concert) à savoir un math rock progressif qui sait se poser au lieu d’enfiler les notes qui ne servent pas toujours les morceaux. Défaut plus que régulièrement entendu dans le même genre ces derniers temps ce qui provoque chez moi un profond ennui il faut bien le dire. Je ne citerai personne car je connais tout le monde !???

ROCKET FROM THE CRYPT split 7- Glazed Records 2000

Retour des Rockets après un 10-- assez terrible! Bon pas la peine de s-y prendre par quatre chemins. C-est du pur Rock and Roll à la Rocket. Cuivres à l-assaut du refrain. Mélodie directe dans ta tête pour toute la journée. En avant, en avant faut que ça balance sec. Encore un tube. Le second morceau est plus posé. C-est toujours les cuivres qui portent la mélodie mais le rythme est plus mi-tempo. Un tube en puissance plus love mais qui tombe jamais dans le son FM. Avec les années qui passent et les albums qui s-accumulent, je trouve les Rockets toujours aussi bon et personnel.

Tags

OXES s/t cd Monitor Records 2000

oxes-st-cd-monitor-records-2000

On ne peut s'empêcher de penser à DON CABALLERO à l'écoute de ce premier disque de ces américains (hormis le split album avec BIG'N de chez BOX FACTORY)...oui, un don cab tout aussi aventureux dans les structures que dans le son, alternant passages calmes, lourds voir parfois destructurés, le tout ponctué par un côté instrumental que ne renierait pas leurs confrères précités !!!

Oxes Goddar orga : pam blockhaus DY10 / NANTES

Jeudi 16 mai : Encore un concert organisé à l’arrache. Dommage car Oxes mérite bien mieux que ce blockhaus un peu froid. Mais sans cette montagne de béton point de salut pour l’asso Pam qui organise le concert. C’était ça ou rien. Je prends. Je prends. La première partie est assurée par Goddar, de Nantes, qui joue un rock légèrement irrévérencieux et très jovial. Ils jouent sur des ruptures de rythmes, des mélodies à la basse plutôt inspirées et très efficaces. Le ton est assez rigolo et ça passe plutôt bien.

Tags

PASSE MONTAGNE oh my satan CD Ruminance / AfricanTape 2009

PASSE MONTAGNE oh my satan

Le CHEVREUIL Nantais a troqué ses deux pattes pour un équilibre instable International. L-un a rejoint l-air chloré d-un Saint Nazaire en (Total euf... euf...) grande forme, puis a formé un pseudo solo projet (PERCEVALMUSIC) dont les derniers aboiements m-ont laissé un bon souvenir en première partie d-un ZERO revenu à lui à la BARAKASON dans son second passage dans le coin (44 400 REZE). Qu-importe, la seconde patte du cervidé, elle, est parti gratter la spaghetti du côté de PESCARA en Italie.

Tags

ROOM 204 trans panda Lp kythibong / potagers natures / cd collectif effervescence 2004

ROOM 204 trans panda

Là où ROOM204 pêchait, on a remis les pendules à l’heure illico. Le son, c’est d’abord là où les nantais pataugeait, un son de nulle part et de partout en même temps, qui se confondait avec la masse, et parallèlement qui se diluait dans la tonne de groupe post rock en quête de ce genre d’ambiances.

Tags

G.I. JOE ROOM 204 son of sulphur 10- Interstellar Records 2005

G.I. JOE_ROOM 204_son of sulphur

En l’espace de deux albums, le duo guitare batterie nantais a posé les bases de sa musique en essayant de se renouveler à chaque morceau tout en restant très proche de ce qu’il avait déjà été composé. Et si on s’amuse à écouter leur discographie d’une traite, cet aspect de répétition en perpétuelle évolution est d’autant plus intrigant. Alors ne vous étonnez pas si sur ces trois nouveaux morceaux vous êtes amenés à penser à leurs précédents efforts qui se baladent entre post rock dynamique, direct (débuts d’Ulan Bator ?) et une noise proche de celle que peut jouer Oxes si on veut.

Tags

THAT FUCKING TANK A Document of our First Set cd Jealous Records 2004

THAT FUCKING TANK A Document of our First Set

Encore un duo guitare batterie (baritone guitare, 2 bass amp... genre ca sonne lourd comme une vraie basse...), tendance Noise, rock pur jus, qui cherche le rock compliqué (c-est un bien grand mot) mais pas trop pour ne pas effrayer les réacs du style. Certains comme GATECHIEN ou GI JOE se la joue frais et dispo, eux, les anglais de THAT FUCKING TANK (Leeds) je veux dire, sont plutôt du style à faire de la musique sous un vieux tank ayant essuié un terrible TSUNAMI... Assez lourd dans l-ambiance quand même, genre WICKETRAN cherchant la simplicité rock des OXES ou la force de SHELLAC.

Tags

KOMANDANT COBRA BABOON QU4TRE Kythibong 2008

Après une démo déjà remarquable, les nantais de KOMANDANT COBRA, abrités par le moins remarquable label Kythibong (Belone Quartet, The Healthy Boy etc...), nous offrent là un album qui décuple les qualités affichées par cette démo A la croisée du rock, de la noise et de certains élans « déchirés » et poétiques (l’excellent « Ange Immense » chanté en Français), c’est pourtant dans un climat presque post-rock que le groupe inaugure ce nouveau disque, sur un « Moi le rouquin » aux ambiances à la fois chatoyantes et tourmentées absolument magnifique.

S'abonner à OXES