KILL THE THRILL

BINAIRE filth abhors filth 10- Autoproduction 2005

BINAIRE filth abhors filth

Marseille s’énerve, on la connaissait déjà dans son versant lyrique et new wave en la personne des KILL THE THRILL, on la voit aujourd’hui sous la forme d’un noise mélodique rageuse à la saveur punk de caractère… Binaire, ca aurait pu être le nom de ma chienne, celle qui ne vit qu’avec une case… cochée, elle y va à fond, vide, elle s’endort. C’est du militantisme, BINAIRE, c’est devenu le nom d’un duo guitares / basse / boites à rythmes / ordinateur. Deux hommes, deux machines.



CAVE CANEM SOIFFE ? OU RRACHE ! 2xCD 3 XCROCS RECORDS 2009

CAVE CANEM SOIFFE ? OU RRACHE !

Plus le temps avance moins vite, moins la fin semble plus proche. Ce sont les dernières paroles de la face « -ssoifé » d-un des 2 cdrs 3 pouces (chacun des 2 représentant un 45 tours...). L-univers rappelle le Marseille de KILL THE THRILL (Fred y joue), le PACA de BINAIRE et la prairie catho avinée d-Angers de la jeunesse dorée de HINT. Même attrait pour la boite à rythmes punky (la même boite a rythme super chero qui fait juste du tchik poum... j-en connais des qui... sont jaloux...), même envie d-histoires samplées, de voix autres. Ce duo a su satisfaire les goûts de leur (grand) âge.



YEAR OF NO LIGHT nord cd Radar Swarm Records 2006

YEAR OF NO LIGHT nord

Après une démo carrément bien troussée, Year Of No Light (qui comprend des membres de feu Métronome Charisma, Adam Kesher) propose un album qui ne peut que marquer les esprits. « nord » s’inscrit dans la continuité de leur précédent effort mais pousse largement plus loin le songwritting plutôt personnel des gaziers. Les bordelais jouent une musique puissante certes mais qui sait mettre en valeur les climats pesants à l’aide de morceaux ambiants très inspirés. Ce qui donne du relief à ces dix titres et affirme une identité musicale dans un genre sur présenté ces derniers temps.



PELICAN march into sea cd Hydra Head Records 2005

PELICAN march into sea

Pelican est l’une des rares formations post hardcore « sludgisante » qui m’excite réellement le fion ces derniers temps. Je ne sais toujours pas pourquoi mais j’ai quelques indices. Pelican joue une musique heavy avec toujours l’héritage de Black Sabbath sur les bras. A cela on rajoutera une approche prog-rock complètement digérée ainsi que de jolis passages post rock jamais académique. Cet EP regroupe un époustouflant nouveau morceau de vingt minutes qu’on retrouvera dans une version très raccourcie sur le deuxième album à sortir courant 2005 et un remix.



[P.U.T] surgical cd Pogo Records / Djeuze Grou 2002

Après un premier album sorti en 1999, le duo des Yvelines nous revient avec un Ep sagement orchestré semble-t-il. La boîte a rythme bien calée. Basse, guitare parées. Put dévale les pentes du Mont Indus Noise à grandes enjambées pour rejoindre des influences qui doivent être parfois un peu lourde à porter. Killing Joke, Godflesh, Sleepers sont au menu. Mais une seule référence devrait suffire à mettre tout le monde d’accord ; Kill the thrill. Les Marseillais, auteurs d’un fabuleux troisième album en 2001, passé complètement inaperçu, sont à mon humble avis le groupe le plus proche de Put.



BINAIRE Bête noire Human Project records 2008

Duo marseillais, BINAIRE impose une sorte d’électro punk-rock cru et sans fioritures, qui ne se cantonne pas à cette trame punk-rock dont la répétitivité pourrait le desservir. Les deux duettistes dérivent en effet vers des ambiances indus à la KILL THE THRILL (« 30 and et DEVO »), massives mais non dénuées de vivacité, qui alternent les tempos avec justesse. Ailleurs, c’est le côté fonceur et saccadé qui est mis en avant (« Kasquapointe »), « T’as qu’à bosser » instaurant lui une trame plus directement punk.



DAS SIMPLE : In Girum Imus Nocte (le bureau détonnant 2013)

das-simple-girum-imus-nocte-le-bureau-détonnant-2013

Après un premier album éponyme, les marseillais ont repris le chemin discographique. Les progrès sont là. J'y entends de la Noise à l'ancienne, avec un côté aventureux, Skin Graft, Shorty mais parsemé d'un avant rock psyché qui laisse s'ouvrir devant lui une multitude de portes...



S'abonner à KILL THE THRILL