VERDUN : the eternal drift's canticles (Head records 2016)

verdun-eternal-drifts-canticles-head-records-2016

Ce quintet de Montpellier a déjà sorti un premier cd maxi (toujours sur Head), j'ai lu que son chanteur venait de quitter le groupe (ca reste à confirmer) mais si celà s'avère vrai, c'est franchement malheureux tellement les compos et le chant font des merveilles tout au long de ce disque... VERDUN c'est un HC lent, sombre, très sombre, VERDUN compose de gigantesques morceaux, aux longues intros, à la guitare tendue, à l'arpège facile, à la mélodie luxuriante et mystique. C'est noir. La voix haut perchée fait écho au diable d'outre tombe et sa voix poilue.

FASHION WEEK "prêt à porter" (Solar Flare 2015)

fashion-week-prêt-à-porter-solar-flare-2015

Chez FASHION WEEK, on se la joue sac Vuiton Kevlar et plastique 20 mm d'épaisseur, poignée souple renforcée, couture triple, volume de 200 litres, fermeture luxueuse, prêt à porter. Effectivement. ca faisait longtemps que je n'avais pas mis mon nez dans le grunge. Ce disque est une vraie piqure de rappel de la musique qui fait forcément référence aux années 90. Alors que la new wave reste à la mode dans toutes les SMACS tenues par de jeunes et beaux quarantenaires, chez SOLAR FLARE, on n'en a que cure : le grunge des new yorkais de FASHION WEEK est sa nouvelle signature.

AMERICAN HERITAGE prolapse (Solar Flare 2014)

american-heritage-prolapse-solar-flare-2014

L'histoire de ces gars là est longue de près de 2 décennies*. 2 décennies de bruits à mordre les gens juste sous le bas du ventre. 2 décennies de noise hard core métal à caractère tendu et vérolé. J'avais pris une de ces baffes avec leur précédent disque sur ce même label clermontois (Solar Flare), Un nouveau bassiste arrive, NORDEN est toujours au chant** et les références couillues refont surface. J'aime cette manière de foncer droit sans regarder, cet air vicié qui malaxe les plaies et pourrit l’atmosphère.

AMERICAN HERITAGE : sedentary (Solar Flare / Prototype 2012)

american-heritage-sedentary-solar-flare-prototype-2012

Moi qui vient de me taper du MELVINS toute la semaine, voici qu'arrive inopinément ce magnifique LP de AMERICAN HERITAGE dans ma boite aux lettres !!! Magnifique de gras, de punk et d'emphases jouissives comme ont pu le faire mes chers MELVINS dans leur sainte période du début des 90's (houdini et cie...). Mais parlons d'AMERICAN HERITAGE (Chicago), ce n'est pas des jeunes gamins sortis de nul part.

A FLOWER KOLLAPSED : s/t (cd MacinaDischi 2012)

Retour du groupe de Trevise (Italie) pour leur troisième album. Un 10" magnifique parait il recu malheureusement sous forme d'un magnifique cd sans pochette au boitier brillant de mille feu. Du bon vieux screamo traînant la patte dans des râteliers de braillards nés : AN ALBATROSS, LOCUST avec un soupçon aventureux de drone frigidé-rien et extatique... Dans l'extase j'ai connu mieux mais il n'empêche que A FLOWER KOLLAPSED m'a fait le plus grand bien. Un peu comme leur tout premier album.

TANG Dynamite Drug Diamond (Twist & Shout / Emolution)

tang_dynamite_drug_diamond_emolution

De l'eau a coulé sous les ponts depuis l'énorme " This Quietness Booms About On the Walls Like Birds in Panic" de 2003, cette noise-emo originale s'est petit à petit évaporée, laissant place à une musique souvent décalée vers l'émo et enfouie dans un lyrisme sur la brêche et couillue comme en pleine adolescence.

LISABÖ ezarian (BIDEHUT 2011)

lisabö-ezarian-bidehut-2011

LISABÖ est ce vieux groupe très discret issu du pays basque dont le petit milieu indé chérit toute nouvelle sortie. Juste avant la sortie de "animalia lotsatuen putzua" (2012), BIDEHUTS a eu la bonne idée de rééditer le premier album du sextet ( first issue : 2000). Double vinyle (180gr. 2xLP+CD) à faire porter par un de ces alterophiles en bonne forme physique... Les basques (aux intruments tous doublés 2 basses, 2 guitares, 2 batteries) ont déjà toutes les influences et le son qui les caractérisent aujourd'hui.

ALKALYS A Pack Of Lies (Basement Apes Industries 2012)

 Alkalys-A-Pack-Of-Lies-Basement-Apes-Industries

Ce que j’aime dans ALKALYS(Haute Normandie), c’est cet esprit rock épris de liberté, cette manière d’avoir digéré toutes ces musiques à base de Hard Core violent, de noise délétère et de pop nostalgique et d’y avoir insufflé une graine de liberté, d’y avoir rajouter une vinaigrette faite maison. ALKALYS, c’est du post hardcore qui laisse traîner son âme sur un parterre de jacinthes enneigées.

S'abonner à HxC