BLACKLISTERS adult (LP A tant rêver du roi 2015)

blacklisters-adult-lp-tant-rêver-du-roi-2015

Le deuxième des anglais de Leeds a la noise en Yow. JESUS LIZARD a encore la cote chez l'anglais. Même manière de poser la voix, même facon d'amener la mélodie. Alternent morceaux rampants et crasse viandarde et électrique. Je le préfère au premier même si on peut se demander quand même ce qui pousse certains à imiter leurs pères.

http://atrdr.net



PISCINE 'olympique' (A tant rever du roi 2015)

piscine-olympique-tant-rever-du-roi-2015

Je profite du mastering de Carl Saff du "wronger" de PIGS, et de ce premier PISCINE donc, pour parler de cette Noise "positive" qui me plait aussi pas mal. Fin ca dépend des jours. Ce côté positif, faut savoir l'assumer, ce n'est pas donné à tout le monde, les chemins empruntés par les trois bordelais sont aussi très empruntés par les légions de groupes math rock noise instrumentaux où la technique est souvent l'apanage des rockeurs en Master 2... Le trio bordelais s'en sort quand même trèèèèès bien dans ce rock instrumental technico bordelais, je pense à ROOM 204, à PNEU, à ???



Francky Goes To Pointe à Pitre : s/t (A tant rêver du roi 2015)
francky-goes-pointe-à-pitre-st-tant-rêver-du-roi-2015

Pointois, pointoises, David Escouvois a sorti son plus beau sourire pour vous faire danser derrière ses toms. La paquerette entre les dents, le slip de bain bien fleuri. A force de fréquenter les groupes de Noise, ces trois* là se sont rencontrés au détour d'un déhanchement sur la piste de danse dans les antilles francaises. Sans doute proche d'un cognac, d'un blanc, ou d'un rhum agricole.

Valery John Klebar dim 08/03/2015 - 00:30

SEC "que chaque jour soit dimanche" (A tant rêver du roi 2014)

sec-que-chaque-jour-soit-dimanche-tant-rêver-du-roi-2014

La pochette de ce deuxième album n'est pas la plus jolie que ATRDR nous ait offerte, la musique heureusement pour nous est plus intéressante. SEC (Colomiers) c'est du rock en duo, du grand classique, dans la ligné des rythmes musclés du JOHN MAKAY d'Amiens d'il y a 10 ans et du rock frivole des SABOT tchèques avec un énorme côté absurde. En moins bon certes. Les SEC ont le saucisson. Et d'une.



SHUB : spote the difference (rejuvenation 2013)

shub-spote-difference-rejuvenation-2013

J'ai vu les SHUB lors d'une de leur dernière tournée au Ferrailleur de Nantes en 2011... Je me rappelle bien du bassiste, un vieux, dans les 45, avec un bonne bouille de routard, du genre à  avoir vu des hectolitres de pastaga lui passer entre les canines. Je parle en anistette car les SHUB shont originaires du Shud (Nîmes)... C'tait pas la féria non plus ce soir là mais ce concert avait le mérite d'être bien honnête. Sans fioriture mais de bonne facture.



IO MONADE STANCA : three angles (ATRDR 2013)

io-monade-stanca-three-angles-atrdr-2013

8 labels pour sortir le nouvel album du trio italien, ca ne sent pas franchement une motivation des plus convaincantes de la part des producteurs. Heureusement que tourner ne fait pas peur à IMS. Leur musique est toujours aussi savante et technique mais ca se décale petit à petit vers un quelque chose de progressif et de déglingué comme aime toucher du doigts les RUINS et autres tarés du cru. Quelques mélodies ici ou là apparaissent mais c'est d'abord le frénésie des rythmes qui fait bomber le torse des IMS.



CHOOCHOOSHOESHOOT Playland (Kythibong / Rejuvenation / A Tant Rever Du Roi 2012)

choochooshoeshoot-playland-kythibong-rejuvenation-tant-rever-du-roi-2012

La noise à l'ancienne a de beaux rejetons ici à Nantes. Derrière cette parure ligérienne, se cache un vieux breton des côtes du Nord, un vieux de la vieille qui a initié tous ses comparses à la musique qu'il aime depuis sa tendre adolescence : LA NOISE. Philippe a d'abord joué dans le 22 (Plancöet), avec ses potes bretons dans PIG IRON. Les études l'ont fait fuir loin pendant que les autres PIG IRON s'arrangeaient d'un Rennes encore rock (2 des PIG IRON montaient avec un DJUD les MOLLER PLESSET).



VELOOO ‘même pas mal’ A Tant rêver du roi 2012

velooo-meme-pas-mal-atrdr.jpg

VELOOO rocke en instrumental, lance du lourd en grimpant la côte. Point de point de côté, la vinasse ingurgitée est le meilleur remède contre la douleur. Le rythme est un peu toujours le même, une pulsation sans Tachycardie, la tête dans le guidon, VELOOO ne se pose pas de question, il balance la sauce, il glisse en roue libre sans regarder le paysage, pas de cyclotourisme ni de gentille rencontre.



S'abonner à a tant rever du roi