L'OCELLE MARE "temps en terre" (Murailles Music / Kythibong 2017)

locelle-mare-temps-en-terre-Murailles-music-kythibong-2017

Je me suis rappelé de la première fois que j'ai vu et entendu Thomas BONVALET. C'était dans le cadre du festival Aquarock à LUSIGNAN près de Poitiers le 3 septembre 2000. CHEVAL DE FRISE avait la gagne. J'avais pris une de ces balles à l'écoute de cette musique, éberlué par leur énergie, leur finesse technique, l'intelligence de la charpente et par l'émotion transmise par ces deux génies du guitare batterie. La vie est passée mais la capacité de Thomas BONVALET (aka L'OCELLE MARE) a entretenir le souffle musical, lui, est resté. Le talent ça s'entretient.

POWERDOVE : do you burn ? (Murailles Music 2013)

powerdove-do-you-burn-murailles-music-Murailles Music, Africantape, Differ-ant , Believe 2013

Ce groupe américain rassemble en fait 2 américains et 1 français. 2 guitaristes & une chanteuse... JOHN DIETRICH (DEERHOOF) et THOMAS BONVALET (L'OCELLE MARE / CHEVAL DE FRISE) se sont rencontrés à BORDEAUX en Novembre 2001 à l'issu d'un fameux concert à l'Athéné Libertaire lors d'une tournée européenne de GORGE TRIO. C'était la grande époque de CHEVAL DE FRISE dont JOHN DIETRICH était (est) un fervent supporter.

RADIKAL SATAN : El incendio que se llevo la ciudad (autoproduit 2012)

radikal-satan-el-incendio-que-se-llevo-la-ciudad-autoproduit-2012

Lors de son concert à Lorient en décembre 2012, Thomas Bonvallet (L'OCELLE MARE / CHEVAL DE FRISE / POWERDOVE...) encensait ce nouveau RADIKAL SATAN. Et il s'avère qu'effectivement, ce "El incendio que se llevo la ciudad" diffuse dans l'air comme un parfum de retour aux sources. Comme un tourbillon qui m'a aspiré d'un coup vers le fond... un peu à l'image de ce génial split 10" sorti en 2003 (déjà)...

S'abonner à POWERDOVE