VERDUN : the eternal drift's canticles (Head records 2016)

verdun-eternal-drifts-canticles-head-records-2016

Ce quintet de Montpellier a déjà sorti un premier cd maxi (toujours sur Head), j'ai lu que son chanteur venait de quitter le groupe (ca reste à confirmer) mais si celà s'avère vrai, c'est franchement malheureux tellement les compos et le chant font des merveilles tout au long de ce disque... VERDUN c'est un HC lent, sombre, très sombre, VERDUN compose de gigantesques morceaux, aux longues intros, à la guitare tendue, à l'arpège facile, à la mélodie luxuriante et mystique. C'est noir. La voix haut perchée fait écho au diable d'outre tombe et sa voix poilue.

BAGARRE GENERALE s/t (Lp Radar Swarm 2012)

bagarre-generale-st-lp-radar-swarm-2012

Merci (encore) à toute l'équipe de AINU pour cette découverte du Jeudi 11 Avril 2013 ! C'est effectivement au Zinor de MONTAIGU que j'ai vu et entendu pour la première fois BAGARRE GENERALE ! BAGARRE GENERALE est un quatuor de Bordeaux initié depuis longtemps au métal... et au classique façon WAGNER... L'intérêt de BG, c'est d'abord l'instrumentation utilisée : 3 gros cuivres brillent de toute leur puissance devant batterie guitares et Korg(s).

LVMEN mondo cd Day After 2006

LVMEN mondo

En 1998 sortait le premier maxi de Lvmen qui dans une veine post Neurosis mixait avec une évidente classe le post hardcore sludge apocalyptique des gars d’Oakland, le spleen de The Cure ou Joy Division (c’est toi qui choise’) et l’univers neurasthénique du « spiderland » de Slint. Suivi un album en 1999 « raison d’être » dans la lignée du Ep mais avec cette fois une écriture encore plus précise et le développement d’atmosphères très personnelles soutenues par une musique toujours aussi sombre et rageuse !!

Tags

PELICAN the fire in our throats will beckon the thaw cd Hydra Head Records 2005

PELICAN the fire in our throats will beckon the thaw

Ca doit être mon vieux fond maso - héritage d’une longue tradition familiale catholique, chemises de bure, auto-flagellation, contrition, joue droite joue gauche, ce genre d’amabilités tournant autour de la culpabilisation – mais j’adore me prendre des claques. Spécifiquement en musique, bien que je ne rechigne pas au claquage de fessier (essayez messieurs les timorés, essayez). Rabada, la dernière en date porte un nom que j’aurais plus envisagé pour un collectif électro-parisiano-novo quelque chose, que pour un groupe instrumental à guitares : Pélican.

Tags

KRUGER cattle truck cd RRRecords 2004

KRUGER cattle truck

Deuxième long effort pour ces suisses qui jouent un « sludgy post hardcore » finement mené. Citer une nouvelle fois l’influence de Neurosis pour ce genre de travaux semble inévitable. Mais les gaziers ici présents n’aiment pas s’enfermer dans l’impasse de la copie conforme ou de la surenchère à tous prix. Et dès que le combo met le feu aux poudres, la machine s’emballe pour laisser place à des attaques frontales plus proches d’Entombed que de Cult Of Luna... pour rester dans le nord de l’Europe.

Tags

ISIS panopticon cd Ipecac / southern 2004

ISIS panopticon

Une heure de voyage introspectif, les américains poursuivent leurs route à l-aurée des bois, passant de clairières en clairières, de taluts en taluts, empruntant les chemins de traverses déjà élagués par les monstres adorés de NEUROSIS. L-ambiance est de plus en plus new wave, dans les sons de basse (ah la flanger), les ambiances, la facon d-amener la mélodie.

Tags

TODAY IS THE DAY METATRON the descent cd This Dark Reign Recordings 2001

Après un disque d-extraits live et de pseudos pénibles inédits, très dispensable, sorti l-an dernier chez Relapse. Today is the day revient. Et déjà l-épisode death noise métal est aux oubliettes ou presque. En effet on retrouve ici à travers deux nouvelles chansons, le Today is the day de temple of the morning star, quatrième album studio! L-atmosphère est lourde. Malsaine. La voix est toujours aussi significative des songes les plus sombres qui traversent Sir Steve Austin. Je sais que c-est plus trop hype de parler de Today is the day. M-en branle. C-est super bon et complètement à part.

Tags

REVOK bad books and empty pasts… Rejuvenation Records 2007

REVOK bad books and empty pasts…

Après deux Eps plutôt intéressants, les gars de la région parisienne présentent leur premier album qui s’annonce comme leur effort le plus aboutit à ce jour. Sans nul doute ! Dès les premières écoutes Revok pose une écriture personnelle qui doit tout autant à un stoner torturé, à un sludge démembré, qu’à un post hardcore dévergondé. Ces « éléments » étaient présents sur leurs premières productions mais sur cet album neuf titres ils arrivent à maturation pour former un tout qui donne du caractère à une forme musicale aux bases solides.

Tags

B.ABUSE misery is the rhythm of the world cd Impure Muzik 2006

B.ABUSE misery is the rhythm of the world

La misère est le rythme du monde, tout un chant pour un disque qui n-est pas aussi jovial qu-il n-y parait... B.ABUSE est l-allemand capable d-un savant amalgame de guitares atmosphériques et de paroxysmes bruitistes oscillant entre émo et noise hard core tendu. De long morceaux tout en tension, la catapulte met son temps à la charge, c-est d-un pas anxieux que le préparateur place sa bombe incendiaire, qu-il tire longuement sur l-élastique, souvent en guitare mélodique en son clair sous couvert de samples de films. Les longs crescendos (i...

MELMAC s/t cd Ronda 2006

MELMAC s/t

Et puis vint l-atmosphère, le ciel noir, la tempête et les éclaircies inhérentes. Ca commence en temps calme, mais inquiet, c-est tellement calme qu-on aurait envie de s-expatrier à Montréal. J-ai le souvenir d-un MELMAC Noise. C-est Paris. MELMAC a de la bouteille, c-est sûr, MELMAC vogue la nuit, aime les musiques sombres, les samples de films. C-est désormais coutume, RONDA aime ses disques et se cherche un espace propre.

Tags
S'abonner à NEUROSIS