DOOMRIDERS black thunder cd Reflections Records / Deathwish 2005

DOOMRIDERS black thunder

Les side project des membres de Converge attisent toujours une certaine curiosité... et on est que rarement déçu, ou presque ? ? Là c’est Nate Newton qui s’y colle avec comme camarades de jeux des gars vus dans Cast Iron Hike, There Were Wires et Hallracker. Musicalement ça fouraille sévère dans une sorte partouze musicale malsaine à l’aide des grands coups de hanches à la Motörhead, une giclée de foutre d’Iron Maiden et le cri primal d’Entombed. C’est heavy à souhait, groovy, toujours rentre dedans.

Tags

CROWPATH red on chrome cd Willowtip 2004

CROWPATH red on chrome

Les vinyles de Crowpath (réédités en cd chez Robotic Empire) m’avaient fait saigner du nez l’an dernier. Je bavais d’impatience à l’annonce de ce premier album. Le résultat est au-delà de mes espérances les plus folles. Aujourd’hui Crowpath est peut être l’ultime groupe de « métal tech hardcore noise etc.… » ! Le plus fou, le plus violent, le plus sombre surtout… le plus quoi ! ? Prenez la puissance de Mastodon, ajoutez-y la maestria de Burnt By The Sun/ Dillinger Escape Plan et la folie noise de Today is The Day et vous aurez une petite idée de quoi il en retourne…et encore.

Tags

HIGH ON FIRE blessed black wings cd Relapse 2005

HIGH ON FIRE blessed black wings

Deuxième album pour la nouvelle formation de Matt Pike (ex Sleep) et Joe Preston (ex Melvins)…et là je ne vois pas trop comment on pourrait parler de stoner rock ou alors ? ?…High On Fire joue une musique lourde, métallique qui rock sec avec quelques solos qui défriseront les hard rockeurs en mal d’excitations du manche…mais ici pas de plans psychés qui sentiraient bon le désert. High On fire est présenté par leur label comme la rencontre de Slayer et de Motorhead…et même s’il y a un peu de vrai dans cette accroche bien ronflante. Je n-aurai jamais osé la pondre tellement c’est osé.

AENIMA hippie hunter cd Up To Eleven Records 2005

AENIMA hippie hunter

On était sans nouvelle du gang de Nancy depuis leur excellente démo enregistrée en 2001 (titres qu’on retrouve sur ce disque). Quelques changements de line up plus tard, ils nous reviennent avec six nouvelles chansons qui carburent toujours autant à une sorte d’hybride métal grind punk hardcore. Un peu comme si Entombed, Nasum et Motorhead forniquaient ensemble depuis belle lurette et que l’enfant né de cette étrange union à trois était le jeune Aenima ! ? La musique du quintet est d’une effroyable violence. De ce côté là on n’est pas dépaysé.

CROWPATH son of sulphur CD Willowtip 2005

CROWPATH son of sulphur

Définitivement sous estimé (comme tant d’autres, je sais !) Crowpath revient par l’intermédiaire de ce deuxième album et démontre une nouvelle fois à quel point les tourments humains nous amènent à la fin du monde (pour résumer) !! Sur le fond jusque là tout le monde est ok ! ? Mais avec Crowpath dès qu’on passe à la forme on comprend ce que veut dire apocalypse sonore. Le quatuor réussit ici à se renouveler ce qui après l’énorme « red on chrome » sorti il y à moins de deux ans, s’avère être un vrai tour de force. Leur « grind death math doom métal core » est d’une violence inouïe.

Tags

TAINT the ruin of nova roma cd Candlelight Records / Rise Above 2005

Déjà plusieurs mois que ce disque truste ma platine. Bien sûr j’ai eu envi d’en parler à plusieurs reprises… Depuis sa sortie l’info est heureusement passée et bien sûr tout le monde sait à quel point cet album déchire…mais bon, je ne vois pas pourquoi je ne partagerai pas ma passion pour cet album, non mais Déjà remarqué sur de rares apparitions discographiques, Taint a pris son temps pour composer et enregistrer ce premier album, en dix années d’existence. A l’écoute de ces dix titres on se posera qu’une seule question. Mais pourquoi c’est si bon ?!

BORIS Akuma No Uta Southern Lord records 2003

Chronique à retardement… Il en fallait bien une, un jour ou l’autre… Et puis ce n’est par parce que cet album est sorti en 2003 et que je me demande encore ce que veut dire le titre (tiens, peut-être « Evil Song » ?…) que je devais m’interdire d’en parler Et j’ai envie d’en parler en deux mots : Hawkwind, Motorhead. Oubliez Hawkwind et Motorhead. Parce que le rapport entre le Boris d’Akuma no Uta et ces deux groupes est évident.

Tags

AMERICAN HERITAGE : sedentary (Solar Flare / Prototype 2012)

american-heritage-sedentary-solar-flare-prototype-2012

Moi qui vient de me taper du MELVINS toute la semaine, voici qu'arrive inopinément ce magnifique LP de AMERICAN HERITAGE dans ma boite aux lettres !!! Magnifique de gras, de punk et d'emphases jouissives comme ont pu le faire mes chers MELVINS dans leur sainte période du début des 90's (houdini et cie...). Mais parlons d'AMERICAN HERITAGE (Chicago), ce n'est pas des jeunes gamins sortis de nul part.

S'abonner à MASTODON