Yannis KYRIAKIDES & ANDY MOOR a life is a billionheartbeats (Unsounds 2015)

yannis-kyriakides-andy-moor-life-billionheartbeats-unsounds-2015

"the buffer zone" de KYRIAKIDES sorti en 2004 chez Unsounds m'avait déjà super séduit. Sorte de blues atmosphérique décontracté à l'humeur légère et au vice caché derrière une guitare en miettes et des silences malins. KYRIAKIDES est ce type qui aime triturer ses origines grecques à l'aide d'une électronique sobre ou destructrice certes mais surtout très poétique. Andy Moor ne cache pas non plus pour son amour pour les vieilles chansons helléniques des années 20 et 30.

NE ZHDALI whatever happens, twist ! cd no man-s land records 2005

NE ZHDALI whatever happens, twist !

Réédition de l’album de 95 sorti chez REC REC… NE ZHDALI est ce fameux combo des contrées perdues de l’Est de L’Europe (Tallinn / Estonie), LEONID SOYBELMAN en est son leader guitariste / chanteur charismatique. Connu pour son jeu rapide, mélodique, aux consonnances Klezmer et par son amour du Bruit (il joue en outre dans KLETKA RED avec Andy MOOR de THE EX) il réapparait aujourd’hui par le biais de cette réédition en marge de son actuel projet solo éponyme.

Tags

BLACK OX ORKESTAR ver tanzt ? Cd Constellation 2004

BLACK OX ORKESTAR ver tanzt ?

Si on m-avait dit que ce disque était sorti chez TZADIK, je n-y aurais vu que du feu. Musique juive, on pense souvent aux ambiances développées dans le -Bar Kokhba- du MASADA de John ZORN, version corde... Violon, clarinette, guitares, violoncelle, harmonium, chants mélancoliques, rythmes suiveurs, un véritable disque de musique traditionnelle klezmer mis en forme dans son plus simple apparât, avec bagues, chaussures et joli costume, avec un charme certain, les yeux ouverts et lucides et surtout un véritable talent.

Tags

BLACK OX ORKESTAR nisht azoy cd constellation records 2006

BLACK OX ORKESTAR nisht azoy

On les a découverts par ce premier album «ver tantz? » chez Constellation il y a 2 ans. Complaintes Klezmer sans son côté festif, ca me va très bien, le cul bien moulé, de longues jambes sur lesquelles bien se reposer, bref, c-est du tout bon, c-est du joli et de la bonne couture artisanale. Ce nouveau disque lorgne vers les mêmes ambiances, peut être encore plus nostalgiques dans le côté Klezmer, moins rythmiques on va dire. On pense bien évidemment à toute à la troupe de ZORN sur « Bar Kokhba » ou à KLETKA RED et à SOYBELMAN pour le timbre de voix.

Tags
S'abonner à KLETKA RED