IT IT ANITA s/t (Honest House 2014)

it-it-anita-st-honest-house-2014

"Dreaming, dreaming of a girl like me", les paroles de Tunic de SONIC YOUTH résonnent direct à l'écoute des premiers riffs du disque des belges IT IT ANITA. "G Ground" ne cache pas sa substance, son rock d'obédience noisy et incisif ! Les belges de Liège ont des trippes à revendre.

VAZ Dying to meet you LP X-Mist Records 2003

VAZ Dying to meet you

Les anciens HAMMERHEAD sont de retour avec ce nouvel album chez X-MIST pour l-Europe (GSL aux USA)... retour aux sources pour ces deux américains. Une instrumentation réduite (batterie, guitare) pour un disque voguant dans les affres du débuts des années 90... SONIC YOUTH est définitivement une grosse influence pour ces anciennes stars du mythique label AMPHETAMINE REPTILE, pionnier en matière de Noise rock déglingué. Première remarque, ca sonne vieux, je n-aime pas trop la voix et ses mélodies, heureusement que les rythmes sont là...

WITH LOVE iceage generation 7- Heroine Records 2003

WITH LOVE iceage generation

Un joli 45t tout noir, une face, balle dans la gueule, ca commence moitié free, un larsen, une rythmique déglinguée, puis le rock arrive, ca sonne un peu new wave, c-est d-époque, bonne mélodie... C-est vrai qu-en fermant les yeux on s-y croirait dans les passages chantés... i-m not going to die, c-est encore le rêve d-adolescent, d-autres auraient dit i wanna be adored... Néanmoins, pour ceux là, on sent comme une sorte de POSTER CHILDREN SONIC YOUTHisé à mort... L-amour de la distorsion et du rock sans le côté expérimental bruitiste de SONIC YOUTH...

DAITRO SED NON SATIATA split CD Red Cars Go Faster / Echo Canyon 2008

DAITRO_SED NON SATIATA_split

En attendant que j’arrive un jour à mettre en page l’interview de Daïtro (si, si on va y arriver !!) petit passage obligé par leur dernière production discographique en date qui s’avère être un split album partagé avec leurs amis Toulousains de Sed non Satiata. C’est les gars du sud qui ouvrent le bal avec leur émo hardcore qui a pris un virage mélodique très net sur ces nouveaux morceaux. Moins énergique, plus sur la réserve leurs quatre nouvelles chansons n’arrivent pas autant à me convaincre que leur premier EP.

I LOVE UFO wish cd Record Makers 2006

I LOVE UFO wish

Je les avais vu en concert lors de la sortie de leur premier Ep il y a quelques années déjà et j’avoue que leur prestation scénique « touche à tout » m’avait laissé de glace. Après plusieurs tournées dans les pattes le trio de la région parisienne revient pour un premier album douze titres de rock noisy, arty, voir psyché avec une mini dose de punk rock dedans. Touche à tout, I Love Ufo l’est toujours, il s’appuie sur des riffs à la base très « pop rock » pour mener à bien son entreprise de rock corrosif. Rien de bien dissonant, ni de très noise finalement.

JACKIE - O MOTHERFUCKER the magick fire music / Wow Cd ATP RECORDINGS 2003

JACKIE - O MOTHERFUCKER the magick fire music / Wow

JACKIE - O MOTHERFUCKER est un duo formé en 1994 par TOM GREENWOOD et le saxophoniste NESTER BUCKET. Ce groupe est aujourd-hui devenu une véritable machine mangeuse de membres car on compte désormais pas moins d-une vingtaine de musiciens à participer au projet. Ce double cd est la réédition de vinyls sorti en 2001 sur ECSTATIC PEACE, le propre label de THURSTON MOORE de SONIC YOUTH et sur FISHEYE RECORDINGS.

SISTER IODINE Flame desastre Premier Sang 2008

SISTER IODINE Flame desastre

Figue emblématique de la noise française dans les 90’s, de retour depuis…2005 si je ne m’abuse, SISTER IODINE, formé par Lionel Fernandez, Erik Minkkinen et 842 Sakamoto-Mazet, signe là un album insoumis le plus sauvage et le plus violent, basé sur des guitares saturées, bruitistes à souhait, et une absence de réels rythmes. Ou plutôt, la construction de rythmes industriels ou tribaux aussi primitifs que remarqués. Il en résulte un chaos no-wave qui, s’il s’avère dans un premier éprouvant et difficile d’accès, finit par générer une « ambiance » somme toute assez intéressante.

SHOTGUN MONDAY read compare adjust cd Modern Radio Records / Formula for Repetition 2006

SHOTGUN MONDAY read compare adjust

Ce combo est formé par des gars vus dans Calvin Krime et Kill Sadie, entre autres. Ce qui peut nous rassurer sur le fait que ce quatuor des alentours de Minneapolis ne risque pas d’être des manchots, quoique ?? Cela se confirme dès les premières notes de cet album composés de neuf titres qui font la part belle à un post punk core qui se lâche ou mieux encore à un indie rock nerveux et sacrément bien en place. Le chant me fait penser par moment à celui de Banana At The Audience en plus mélodique.

SIGNAL TO TRUST golden amour cd Modern Radio Records Label 2006

SIGNAL TO TRUST golden amour

Auteurs d’un premier effort sorti en 2002 franchement sautillant dans un registre indie rock post punk bien troussé, les gars de Minneapolis nous reviennent via ce nouvel opus au superbe packaging. En changeant de batteur fin 2004 à la suite de la sortie d’un 7’’, Signal To Trust a aussi changé de braquet.

WHITE CIRCLE CRIME CLUB written in black cd Conspiracy Records 2005

WHITE CIRCLE CRIME CLUB written in black

A l’écoute du Ep de White Circle Crime Club sorti en 2003, je n’avais pas été marqué plus que ça par l’influence importante des années 1980 sur la musique des belges. Sur ce premier album tout y semble faire écho. Le visuel de la pochette, la production sèche, presque froide, et les influences qui s’affirment ici. Difficile en effet de ne pas évoquer dans un premier temps les travaux de Sonic Youth lors de ses longues fresques noisy bien menées qui à l’instar des New-Yorkais laissent une place centrale à la mélodie.

S'abonner à sonic youth